Assholes: A Theory

Showings

SilverCity Sudbury Tue, Sep 17 8:30 PM
Film Info
Programme:Cinema 9 Prime Time
Release Year/Année de sortie:2019
Run Time/Durée:81 Minutes
Original Language/Langue originale:English
Country/Origine:Canada
Cast/Crew Info
Director/Réalisateur:John Walker
Acknowledgements
Distributed By/Distribué par:National Film Board of Canada
Sponsored By/Comandité par:Cineplex Events

Description

With rampant narcissism threatening to trash civilization as we know  it,  the  time  has  come  for Assholes: A Theory, an entertaining and oh-so-timely new doc from acclaimed director John Walker. Built around a lively conversation with philosopher Aaron James,  author  of  the  New York Times bestseller of the same name, Assholes: A Theory investigates the breeding grounds of contemporary  “asshole  culture”—and locates a few hopeful signs of civility in an otherwise rude-’n-nasty universe. Venturing into a predominantly male domain, Walker moves from the frat clubs of elite colleges to the bratty princedoms of Silicon Valley and bear pits of international finance. Why do entitled assholes thrive in certain environments? What  explains  their perverse appeal and success? And how do they keep getting elected!

-

Avec  le  narcissisme   endémique   qui   risque   de saccager la civilisation telle que nous la connaissons, le temps est bien choisi pour ce nouveau documentaire pertinent et divertissant du réalisateur acclamé John Walker. Articulé autour d’une conversation animée avec le philosophe Aaron  James,  auteur  du  bestseller  du  New York Times du même titre, Assholes: A Theory examine les incubateurs de la «culture trou  de cul» contemporaine et identifie certains signes de civilité encourageants dans un univers en général... bête et méchant. S’aventurant dans une sphère principalement masculine, le réalisateur passe  des fraternités d’écoles d’élite aux fiefs huppés de Silicon Valley en passant par les antres de la finance internationale. Pourquoi les «trous de cul habilités» s’épanouissent-ils dans certains environnements? Comment peut-on expliquer leur  attrait  pervers  et leur succès? Comment réussissent-ils à être élus et réélus? Et enfin, que faire avec eux?

Comments